top of page

La sagesse est-elle le but des Arts martiaux ?

Socrate reprenait la phrase du fronton du temple d’Apollon à Delphes : « connaît toi toi-même et tu connaîtras les dieux et l’univers » pour faire réfléchir ses élèves.

Les arts martiaux sont un excellent moyen pour se connaître et développer une meilleure compréhension de l’humain.


La question est de savoir « Dans quel but »?


S’exercer pour pouvoir détruire l’autre ou pour une fois libéré de ses peurs, faire du lien ?

Pour le pratiquant, refaire le lien avec lui-même est essentiel : prendre conscience des parties qu’il a négligé. Celles ci sont la source de ses plus grandes progressions et libérations.


Dans un deuxième temps, le développement de notre potentiel nous permet de nous ouvrir aux autres.

La plus grande force d’un homme est sa capacité à montrer l’exemple et d’avoir un verbe fort, audible et fécondant.


L’évolution se met en place par le lien alors que la lutte renforce les tensions et les résistances.


Toute victoire engendre chez l’adversaire une volonté de revanche.

La force d’esprit et physique développées par les arts martiaux peut nous permettre d’oser la réconciliation avec nous-même et les autres.


C’est peut-être ça le début de la sagesse.


Lucien

bottom of page