top of page

Pourquoi les crises ?

Comment cela se fait-il que depuis toujours les évolutions font suite à des crises ?

La crise ne serait-elle pas le moyen le plus sûre pour nous faire agir ?

Dans nos vies personnelles, le confort nous rend immobile et nous nous remettons en question que lors de maladie, de rupture ou autres problèmes ( professionnel, financier, accident, etc).


Pourquoi ne sommes nous pas capable d’aller de l’avant quand tout va bien ?


Il est si difficile de lâcher ce que l’on connait pour le nouveau, que inconsciemment, de façon individuelle ou collective, nous devons saccager, dénigrer l’ancien pour se motiver à le quitter et ainsi tenter l’aventure du nouveau, de l’inconnu.


Il serait intéressant de chercher individuellement ce que nous devons laisser comme vieille habitude (façon de faire, vision du monde, etc) et mettre en place des nouvelles choses dans un nouvel état d’esprit.


La crise a le bienfait de fédérer, les personnes se mobilisent mais attention à ne pas le faire

« contre » mais « pour ». Unir plutôt que diviser, trouver de nouvelles idées plus respectueuses pour l’ensemble.


Il est important que chacun fasse son bilan pour voir ses responsabilités et ainsi agir aussi individuellement avec sagesse.


Lucien

Comments


bottom of page